REPRISE ACTIVITÉS SPORTIVES

C’est avec plaisir que nous vous signalons que les adultes peuvent reprendre depuis le 9 juin une activité sportive avec nous dans les salles à l’entresol du Vallona, dans le respect des règles sanitaires bien sûr.

RappelActivités prévues jusqu’au 6 juillet

Avec animateurs :

Zumba le lundi de 19h00 à 20h00.

Gym les mardis de 19h00 à 20h00
         et les jeudis de 19h30 à 20h30.

Yoga le vendredi de 19h à 20h30.

Pilates le vendredi matin de 9h30 à 10h30.

Peu de places restent disponibles; n’hésitez donc pas à prendre contact avec nous sur notre adresse mail; Les tarifs sont attractifs et ne doivent pas être un frein à la reprise d’une activité sportive en cette fin de saison!

Avec animateurs bénévoles expérimentés :

Gym active le vendredi de 14h30 à 15 h30. Gratuit pour les adhérents à jour de leur cotisation.

Avec animateur :

Sport en extérieur dans le Parc se poursuit (alternance trottinement, exercices au sol et debout) les mercredis de 19h00 à 20h15.

L’équipe d’animation
du club ARVitalité

Une entreprise novatrice dans notre environnement

GEOTHER est une société d’ingénierie et de conseil spécialisée principalement dans la géothermie et plus largement dans les énergies renouvelables et les ressources en eaux souterraines et pluviales.

Créée par un Nanterrien, GEOTHER s’est installée en 2008 au VALLONA niveau « galerie » à gauche de l’entrée N°8 dans les locaux anciennement occupés par Altizem. Fort de sa croissance (6 salariés sur Nanterre et 3 en province) et de son attachement à la ville de Nanterre, en mars 2021, nous avons déménagé au Liberté (N°36) dans des bureaux plus spacieux et entièrement rénovés en lieu et place de l’ancienne Chambre Départementale des Huissiers de Justice des Hauts de Seine.

La principale vocation de GEOTHER est de concevoir et de mettre en œuvre des solutions de géothermie à partir de forages sur nappe ou à partir de sondes sèches. Cette énergie renouvelable utilise les calories naturellement présentes dans le sol pour réchauffer les bâtiments avec ou sans l’aide d’une pompe à chaleur. Cette pompe à chaleur ou machine thermodynamique est également réversible et peut donc rafraîchir ces mêmes bâtiments en période estivale. Nous pouvons également coupler la géothermie avec d’autres énergies renouvelables comme le photovoltaïque ou le solaire thermique et multiplier encore les rendements énergétiques de ces systèmes vertueux.

Actuellement, nous travaillons sur la mise en œuvre d’une solution de chauffage et de rafraîchissement par géothermie sur le nouveau centre de soins dans le centre-ville de Nanterre (rue Lebon / rue Sarcey). Nous avons également travaillé sur la conception d’une géothermie sur sonde pour le compte d’un bâtiment de l’EPAURIF (Etablissement Public d’Aménagement Universitaire de la Région Ile-de-France) dans le quartier de Nanterre Université. Les locaux de l’EPADESA et de la CCI des Hauts de Seine (Immeuble Via Verde – place Nelson Mandela) sont chauffés et rafraîchis en géothermie comme le sera le futur siège de Vinci Construction (boulevard de la Défense) ou le futur campus en bois « Arboretum » (ancienne Papeterie de Nanterre – avenue de la Commune de Paris).

La géothermie, on peut donc en faire partout. C’est une énergie durable, renouvelable, locale, discrète, permanente et non polluante, Alors oui, nous sommes fiers de participer à la préservation de notre planète en limitant notre impact sur ses ressources et sur le réchauffement climatique.

Xavier DU CHAYLA – Gérant

Sécurisation de l’entrée du Square de la Brèche

Vous trouverez, ci-dessous, le compte-rendu de la réunion que l’ARV a initiée avec la Mairie et des représentants du Liberté pour la sécurisation de l’entrée du square de la Brèche. Certes, la décision a été longue à prendre, mais une fois les mesures à prendre validées, les travaux sont intervenus rapidement et nous espérons que le passage des scooters sera supprimé.

Quant aux travaux relevant spécifiquement du Liberté, l’ARV et le Vallona n’ont aucun pouvoir pour les faire avancer; tout au plus pour les faire sécuriser de telle manière que l’accès au « trou » devienne impossible.

Nous espérons ainsi contribuer à l’agrément de vie de tous les habitants du quartier et de ceux qui veulent accéder à pied au Parc par ce passage.

Compte-rendu Rencontre du 2-mars-2021

Information emprise Chantier rue S. Allende

Le chantier qui fait face au Vallona et au Liberté prolonge son emprise sur la rue jusqu’au 30 juin 2021. La possibilité d’une nouvelle prolongation jusqu’à fin octobre n’est pas à écarter non plus.
Nous n’en avons pas fini avec la circulation alternée !

A ce désagrément s’ajoutent du 6 au 9 avril 2021 les désordres liés à l’implantation d’une grue mobile pour la pose de vitrages lourds et l’approvisionnement de matériel en terrasse de chantier.

Ci-dessous les liens vers les deux communiqués reçus.

 

Aide financière au logement

A l’ensemble des résidentes et résidents du Vallona,

Pour un certain nombre d’entre nous, le confinement du 17 mars a signifié une baisse des revenus, voire plus de revenus du tout. Le déconfinement n’a pas toujours mis fin à cette situation. Un état de choses synonyme de difficultés financières dans le quotidien de chacun.

L’État, la Région, le département des Hauts-de-Seine, la ville de Nanterre ont mis en place différents mécanismes d’aides, et même les bailleurs (In’Li par exemple, par se charte d’engagement disponible pour ses propres clients) prévoient des dispositifs pour faciliter le passage de cette transition difficile.

L’ARV, sensible aux difficultés de certains résidents du Vallona, se met à votre disposition pour vous assister dans vos démarches (arv92000@gmail.com ou notre boîte aux lettres au 14, près des loges des gardiens).

De même, l’ARV vous recommande de vous inscrire sur le site :

https://www.actionlogement.fr/

à partir du mardi 30 juin pour, si vous êtes dans un des cas retenus (chômeur, salariés avec maximum 1.5x du smic, etc.), bénéficier d’une aide au paiement de votre logement pour un montant maximum de 150 € x 2.
Nous espérons ainsi contribuer à votre information.
Le Bureau de l’ARV

(document affiché le 15-06-2020)

Réunion de quartier « Terrasses et Croissant »

Mardi 19 février a eu lieu dans la salle de quartier de l’université une rencontre d’une heure et quart avec les promoteurs Nacarat pour le Croissant (immeuble Altana), Bouygues pour les nouveaux bâtiments au bout des terrasses en face de l’université et du RER et un représentant de Paris La Défense.

Environ une soixantaine de participants dont un représentant de l’ARV.

Pour le Croissant (Bd de Pesaro), finition des bâtiments et des abords fin septembre 2019 (mais après la rentrée scolaire, ce qui constitue en retard par rapport au programme initial et gêne les familles). 73 logements dans un immeuble de 14 étages en accession à la propriété et 57 logements sociaux dans le bâtiment juste à côté (10 étages).

La construction d’une Ecole Supérieure va commencer en décembre 2019.

La rénovation totale du Croissant ne sera toutefois pas achevée avant fin 2022 (destruction du dernier parking aérien, construction de nouveaux immeubles, etc…).

Au niveau de la Jetée Chemetov (construite il y a 33 ans), rien de prévu d’ici la fin de l’année.

S’agissant de l’ancienne école d’architecture, 4 projets de promoteurs sont en lice sans que rien ne semble encore avoir été décidé (mais pas de restaurant-école comme cela avait été un temps envisagé).

Pour ce qui est des bâtiments près du RER Université :

Dans un premier temps, 175 logements seront livrés en avril 2019 (50/50 propriétaires, 50 % social).

Puis des bureaux, un complexe cinéma, des parkings, des logements, des commerces vont s’implanter d’ici le printemps 2020.

A noter tout de même, la « manifestation » de résidents (copropriétaires et locataires sociaux de l’office municipal d’HLM) des Terrasses 35-113 qui ont interpellé les représentantes du promoteur Bouygues. Trois bâtiments terminés il y a moins de 3 ans et dont la fourniture de chauffage, d’eau chaude et même d’eau potable est aléatoire et le plus souvent en dysfonctionnement : nouveaux systèmes plus écologiques mais pas au point.

Enfin, des espaces publics paysagers (pourquoi pas des jardins partagés, des ruches) seront ouverts à partir de mai 2019 en bas de ces terrasses.

 

Des locataires privés d’eau chaude

Début 2017, une dizaine de locataires du bâtiment 18 ont été privés d’eau chaude pendant plusieurs mois.

Un courrier adressé à l’OGIF (devenu IN’LI entretemps) est resté sans suite.

Saisie par ces locataires, l’ARV est intervenue à plusieurs reprises auprès de la Direction d’IN’LI afin qu’un dédommagement leur soit consenti.

Un courrier d’IN’LI vient d’annoncer à ces locataires qu’un geste commercial de 50 € leur est accordé.

Nous nous félicitons de cette action ainsi que du geste fait par IN’LI.

 

Réévaluation des loyers

A la fin de chaque bail, c’est-à-dire tous les 6 ans, IN’LI peut notifier à ses locataires une réévaluation importante de loyer (parfois supérieure à 30%) s’il estime que celui-ci est sous évalué par rapport aux logements du voisinage, ce qui a été le cas cette année pour une quinzaine de locataires qui verront leur loyer augmenter au 1er janvier 2019.

Huit personnes ont demandé conseil et assistance à l’ARV (dont deux qui ont bénéficié d’un diagnostic social auprès d’IN’LI) et un accompagnement par l’ARV a été fait pour les six autres personnes, soit devant la commission de conciliation, soit directement –et en amont- auprès des services d’IN’LI.

Toutes ces personnes ont pu obtenir une diminution du montant de leur loyer par rapport aux prétentions initiales du bailleur.

nota important : Les baux expirant en principe chaque 31 décembre selon votre date d’entée, c’est 6 mois avant (donc en juin) que vous êtes susceptibles de recevoir une notification par huissier vous informant de la réévaluation de votre loyer.

Vous êtes bien entendu libres d’accepter ou de refuser l’augmentation proposée par le bailleur, mais nous vous conseillons de ne pas rester isolés et de vous rapprocher de l’ARV qui vous apportera aide, conseil et assistance.

 

La résidence, le parc, les habitants….