Tous les articles par vallona2014

Réunion de quartier « Terrasses et Croissant »

Mardi 19 février a eu lieu dans la salle de quartier de l’université une rencontre d’une heure et quart avec les promoteurs Nacarat pour le Croissant (immeuble Altana), Bouygues pour les nouveaux bâtiments au bout des terrasses en face de l’université et du RER et un représentant de Paris La Défense.

Environ une soixantaine de participants dont un représentant de l’ARV.

Pour le Croissant (Bd de Pesaro), finition des bâtiments et des abords fin septembre 2019 (mais après la rentrée scolaire, ce qui constitue en retard par rapport au programme initial et gêne les familles). 73 logements dans un immeuble de 14 étages en accession à la propriété et 57 logements sociaux dans le bâtiment juste à côté (10 étages).

La construction d’une Ecole Supérieure va commencer en décembre 2019.

La rénovation totale du Croissant ne sera toutefois pas achevée avant fin 2022 (destruction du dernier parking aérien, construction de nouveaux immeubles, etc…).

Au niveau de la Jetée Chemetov (construite il y a 33 ans), rien de prévu d’ici la fin de l’année.

S’agissant de l’ancienne école d’architecture, 4 projets de promoteurs sont en lice sans que rien ne semble encore avoir été décidé (mais pas de restaurant-école comme cela avait été un temps envisagé).

Pour ce qui est des bâtiments près du RER Université :

Dans un premier temps, 175 logements seront livrés en avril 2019 (50/50 propriétaires, 50 % social).

Puis des bureaux, un complexe cinéma, des parkings, des logements, des commerces vont s’implanter d’ici le printemps 2020.

A noter tout de même, la « manifestation » de résidents (copropriétaires et locataires sociaux de l’office municipal d’HLM) des Terrasses 35-113 qui ont interpellé les représentantes du promoteur Bouygues. Trois bâtiments terminés il y a moins de 3 ans et dont la fourniture de chauffage, d’eau chaude et même d’eau potable est aléatoire et le plus souvent en dysfonctionnement : nouveaux systèmes plus écologiques mais pas au point.

Enfin, des espaces publics paysagers (pourquoi pas des jardins partagés, des ruches) seront ouverts à partir de mai 2019 en bas de ces terrasses.

 

Des locataires privés d’eau chaude

Début 2017, une dizaine de locataires du bâtiment 18 ont été privés d’eau chaude pendant plusieurs mois.

Un courrier adressé à l’OGIF (devenu IN’LI entretemps) est resté sans suite.

Saisie par ces locataires, l’ARV est intervenue à plusieurs reprises auprès de la Direction d’IN’LI afin qu’un dédommagement leur soit consenti.

Un courrier d’IN’LI vient d’annoncer à ces locataires qu’un geste commercial de 50 € leur est accordé.

Nous nous félicitons de cette action ainsi que du geste fait par IN’LI.

 

Réévaluation des loyers

A la fin de chaque bail, c’est-à-dire tous les 6 ans, IN’LI peut notifier à ses locataires une réévaluation importante de loyer (parfois supérieure à 30%) s’il estime que celui-ci est sous évalué par rapport aux logements du voisinage, ce qui a été le cas cette année pour une quinzaine de locataires qui verront leur loyer augmenter au 1er janvier 2019.

Huit personnes ont demandé conseil et assistance à l’ARV (dont deux qui ont bénéficié d’un diagnostic social auprès d’IN’LI) et un accompagnement par l’ARV a été fait pour les six autres personnes, soit devant la commission de conciliation, soit directement –et en amont- auprès des services d’IN’LI.

Toutes ces personnes ont pu obtenir une diminution du montant de leur loyer par rapport aux prétentions initiales du bailleur.

nota important : Les baux expirant en principe chaque 31 décembre selon votre date d’entée, c’est 6 mois avant (donc en juin) que vous êtes susceptibles de recevoir une notification par huissier vous informant de la réévaluation de votre loyer.

Vous êtes bien entendu libres d’accepter ou de refuser l’augmentation proposée par le bailleur, mais nous vous conseillons de ne pas rester isolés et de vous rapprocher de l’ARV qui vous apportera aide, conseil et assistance.

 

Chauffage au Vallona: 19° le jour, 17° la nuit

L’ensemble des opérations devrait s’achever fin novembre après un processus long et compliqué.

Il y a d’abord eu l’injection d’un produit diluant les dépôts présents depuis des années dans les circuits. Puis vidange de tous les circuits et remise en eau.

Il y a eu ensuite des changements de vannes en pied de colonne, des robinets, des purgeurs, des vannes en T (au pied des radiateurs) qui étaient défectueux.

Puis le désembouage de chaque colonne et radiateur.

Merci à tous d’avoir contribué à ce que cette opération ait été effectuée avec plus de 99 % de taux de pénétration dans les appartements.

Mais il y a eu tout de même des défaillances (malgré les interventions répétées de nos gardiens en lieu et place du prestataire) avec des purges réalisées seulement partiellement, des vannes encore fermées, des robinets également restés fermés, ce qui fait que nous avons été quelques-uns à ne pas bénéficier d’un chauffage correct dès début octobre.

En novembre, c’est la phase d’équilibrage actuelle réalisée par Promaiga qui devrait permettre d’avoir, quels que soient l’exposition et l’étage, une température sensiblement équivalente pour tous.

Il y aura sans doute encore quelques réglages individuels complémentaires à faire chez certains (il y a plus de 3.500 radiateurs au Vallona!), mais cela devrait concerner peu de résidents.

Merci de continuer à nous tenir au courant.

Rappelons aussi, qu’après l’installation de double vitrage dans la quasi-totalité des logements, la réfection des joints défaillants dans certains appartements IN’LI et ces travaux lourds à la charge des différents propriétaires (hormis le supplément de consommation d’eau froide en 2018 lié aux différentes vidanges des circuits), la facture chauffage devrait diminuer ou se stabiliser selon le prix des matières premières et les températures extérieures.

Par ailleurs, pour éviter du sur-chauffage, ce qui était le cas jusqu’à présent chez certains, le thermostat général est réglé sur 17° la nuit et 19 ° en journée. Les radiateurs peuvent donc ne plus être brûlants pourvu que la température dans la pièce soit aux normes.

En tout cas, n’hésitez pas à nous alerter en cas de problèmes ; l’ARV est là pour vous aider, vous l’ensemble des résidents, mais aussi pour aider les gardiens et la copropriété dans son ensemble pour que cela marche bien ou mieux au Vallona.

 

Vétusté des sanitaires, évier et meubles sous-évier

Certains d’entre vous sont locataires depuis un grand nombre d’années, les plus anciens depuis près de 40 ans, ont toujours du mobilier d’origine tel que les sanitaires (baignoire, lavabo, wc), évier et meuble sous évier.

Ce mobilier, bien évidemment devenu vétuste, n’est pas remplacé par le bailleur, alors que les logements devenus vacants sont entièrement rénovés avec un mobilier totalement neuf.

Nous souhaiterions recenser les locataires ayant du mobilier d’origine, ou de plus de 20 ans.

Merci de vous faire connaitre auprès de l’ARV soit par mail soit par une note déposée dans notre boîte au n°14, en précisant bien depuis combien de temps vous occupez votre logement.

Nous vous espérons nombreux à répondre.

Au 30 novembre, 25 locataires se sont manifestés auprès de l’ARV et un courrier recommandé a été adressé à IN’LI.

Ci après réponse d’IN’LI du 10 décembre 2018 à notre courrier :

Vétusté sanitaires réponse IN’LI dec 18

nota: photo non contractuelle

Régularisation des charges 2015 et 2016

Suite à des demandes répétées de l’ARV, IN’LI a enfin régularisé en cette année 2018, les charges 2015 et 2016.

Chaque locataire a bénéficié d’un excédent sur les provisions versées.

On peut penser que « l’injonction de faire » déposée au Tribunal d’Instance de Puteaux en mai 2018, ainsi que le jugement rendu par la vice présidente du Tribunal, enjoignant IN’LI à régulariser, ait pu jouer un rôle.

Nous continuons notre action, notamment pour les charges 2017, dont les comptes ont été validés en Assemblée Générale de copropriété en juin dernier.

 

 

Action positive (suite) Sécurité

Une réquisition permanente * est mise en place chaque année par la copropriété avec la Police nationale, dotée de badges d’accès, afin que celle-ci intervienne, sur appel des résidents, en cas de problème au sein de l’immeuble.

* Il s’agit d’une autorisation donnée aux forces de l’ordre pour pouvoir pénétrer de manière permanente dans les parties communes du Vallona (halls, caves, parkings, coursives, escaliers, etc. ) et ce pour toute intervention touchant à la sécurité des biens, des personnes, ou à l’exercice d’un droit individuel de jouissance.

Des rondes de Police sont maintenant effectuées de façon fréquente et régulière dans la résidence notamment la nuit dans les parkings.

Nous rappelons qu’un appel au commissariat de police est un acte citoyen qui s’inscrit dans la démarche du bien vivre ensemble. Cela ne dispense pas toutefois de prévenir le gardien.

Action positive ( enlèvement d’épaves )

Les actions répétées de l’ARV auprès d’IN’LI ont permis en 2017 l’enlèvement de plusieurs véhicules épaves dans les parkings du 1er et 2è sous-sol.

Les actions toutes récentes des gardiens ont permis l’identification de plusieurs motos épaves qui seront enlevées prochainement par la Police (une note est affichée pour les véhicules concernés).

Nous précisons que certains de ces véhicules dépourvus d’assurance, pouvaient posés beaucoup de problèmes en cas d’incident (feu, explosion etc.)