Tous les articles par vallona2014

Info sur les habitants du 92 et de Nanterre

La population du département continue à croître comme le révèle le dernier recensement de l’Insee* avec 1 601 569 habitants au 1er janvier 2018, soit 1,85 % de plus qu’en 2012

A Nanterre, deuxième ville la plus habitée du département le nombre d’habitants a bondi de 5,11 % pour désormais s’établir à 93 742 habitants. Une tendance qui devrait se poursuivre dans les prochaines années avec les très nombreux projets de construction de logements notamment dans le quartier des Groues et du Croissant.

Si aucun recensement n’a été effectué pour La Défense, le quartier étant à cheval sur trois villes, d’après Defacto (« Paris La Défense » à partir du 1er janvier 2018), ce sont quelques 20 000 habitants qui vivent dans le périmètre historique du quartier et près de 42 000 dans un périmètre plus large, selon l’Epadesa.

Alors que Boulogne-Billancourt reste la ville la plus peuplée du département avec 117 931 habitants (+ 3,26 % depuis cinq ans) la plus petite des bourgades est Marne-la-Coquette avec seulement 1 801 résidents (+ 7,01%).

Basket – le Nanterre Show à l’U-Arena le 11 mars 2018

Un événement historique pour Nanterre 92 et la U Arena

A l’occasion de la 22e journée du Championnat de France de ProA, le club de Nanterre et des Hauts-de-Seine se lance un grand défi pour ses 90 ans ! Face à l’ASVEL Lyon-Villeurbanne et son président Tony Parker, Nanterre 92 (vainqueur de la Coupe de France et de l’Europe Cup 2017) tentera d’établir le record d’affluence d’un match de championnat en sport d’intérieur en France.

Pour l’occasion, la U Arena accueillera pour la toute première fois un événement Basketball : le Nanterre Show !

Un événement placé sous le signe du Show !

Pas de doute, le Nanterre Show est la promesse de vivre un événement d’exception dans une enceinte à la pointe de la modernité ! Les spectateurs présents le 11 Mars à la U Arena découvriront une expérience inédite pour un match de basketball en France, avec un show son-lumières de très haut-vol pour habiller l’événement dans sa globalité. En avant-match, Nanterre 92 va mettre en place un mapping 3D à couper le souffle sur l’intégralité du terrain, mais ce n’est pas tout ! Tout au long de l’événement, le club vous propose de vivre une expérience live totalement inédite en France : plus de 1000m2 de surface de projection seront présents pour le plus grand bonheur des spectateurs présents !

L’adversaire :
Difficile de faire plus mythique que l’ASVEL dans le paysage du basket français ! 18 titres de Champion de France, dont le dernier glané en 2016, 8 Coupes de France ou encore 1 semaine des As remportée, le club de Lyon-Villeurbanne est dirigé, depuis 2014, par le quadruple Champion NBA : Tony Parker ! Véritable locomotive de la ProA avec le plus gros budget du championnat et certains des tous meilleurs joueurs de l’élite, l’ASVEL est l’adversaire rêvé pour un événement tel que le Nanterre Show dans la plus belle salle d’Europe !

Possibilité de places à tarif préférentiel – nous contacter

 

Patinoire sur le toit de la Grande Arche

Une patinoire s’installe sur le toit du quartier d’affaires, et plus précisément sur la promenade du toit de la Grande Arche.
Suspendu à 110 mètres de hauteur, venez glisser sur la glace tout en profitant d’une vue panoramique unique à 360°, dès le 15 décembre 2017 et jusqu’au 14 janvier 2018, tous les jours de 10h à 19h (avec des nocturnes).

                                             

 Au programme animer votre visite sur le toit : sky bar, vin et chocolat chaud, crêpes, champagne et musique !

Infos pratiques 
Accès à la patinoire inclus dans le prix de la montée (10 euros pour un adulte et 5 euros pour un enfant)
3€ la location de patins (gants obligatoires)
Infos et réservations et au 01.40.90.52.20

 

Punaises de lit

Quelques appartements de la résidence sont infestés par des punaises de lit.

Ces petites bêtes qui prolifèrent très rapidement provoquent piqûres et rougeurs.

Les produits du commerces semblent inefficaces, seul un traitement de fond par une société spécialisée permet de s’en débarrasser (voir article sur le lien ci-après).

https://www.antipunaises.fr/les-punaises-de-lit/

Si vous êtes confrontés à ce problème, signalez-le très rapidement à M. HANIQUE qui fera intervenir une société.

N’ oubliez pas de prévenir également l’ARV car la loi précise « …. si des punaises de lit se déclarent dans votre logement, il faut immédiatement contacter votre bailleur. En vertu de la loi du 6 juillet 1989, il est dans l’obligation de payer les frais de désinsectisation ….. ». « Le problème de punaises de lit est à la charge du bailleur dans le cas d’une location ». « Si vous êtes locataire de votre logement, ce sera à vous de payer les produits, tandis que la main-d’œuvre pour l’intervention reste à la charge de votre bailleur.

« Par contre, s’il arrive à prouver que les punaises sont dues à un manque d’hygiène de la part du locataire, il peut lui faire payer la désinsectisation ». (voir lien ci-après)

http://www.experts-environnement.fr/punaises-de-lit-obligation-proprietaire-france/

 

 

.

 

 

Petite lueur d’espoir

Nos actions ainsi que celles de la copropriété et de son  Conseil Syndical ont permis de régler de façon positive les 2 points suivants :

  • Eclairage des galeries d’accès inférieures et supérieures :

Après de longs mois sans éclairage, une société est intervenue il y à quelques jours afin de remettre en état cet éclairage.

  • Augmentation de la température de chauffe :

Comme nous l’avions précisé dans notre article du 28 novembre, la température de chauffe a été augmentée de 2° afin de rendre un peu plus de confort aux nombreux résidents sous chauffés depuis le 2 octobre, date de la mise en route du chauffage.

Ces deux points méritaient d’être signalés et nous espérons que les nombreux autres points de dysfonctionnement seront réglés tout prochainement.

 

 

 

 

Température ambiante dans les appartements

Notre lettre adressée à IN’LI (ex OGIF) le 13 novembre est pour l’instant sans réponse ; vous retrouverez l’intégralité de cette lettre dans notre article du 21 novembre.

Cependant, les défaillances actuelles du chauffage dans certains de nos appartements nous incitent à vous apporter quelques précisions et conseils.

Selon l’article R241-26 du Code de l’énergie, la température minimale des locaux à usage d’habitation est fixée à 19°.

Il est vrai que nous nous étions habitués, les années précédentes, à avoir des températures bien supérieures, mais dans un souci d’économie, le chauffage représentant la part la plus importante des dépenses, la copropriété a décidé de revenir à des températures au plus près des normes fixées.

Une régulation du chauffage est également opérée pour abaisser de 2° la température durant la nuit, de 22h à 6h.

Toutefois, si vous estimez que la température est trop basse et inférieure à 19°, adressez vous à M. Hanique qui effectuera, avec un testeur de précision, un relevé des températures dans chacune de vos pièces ; ces températures seront consignées sur une fiche de mesure (voir fichier joint) qui sera, le cas échéant, remise au chauffagiste (avec copie à IN’LI) pour action à apporter.

Fiche de mesure des températures

N’hésitez pas à nous faire part de vos déconvenues qui n’ont pas trouvé de solution à ce jour.

dernière minute : face aux nombreuses réclamations, le chauffagiste augmente la température de chauffage de 2° afin que le maximum de logements atteignent la température de 19°.

 

Conseil de quartier (Parc Nord)

Jeudi 23 novembre de 19h00 à 21h30 a eu lieu le conseil de quartier du Parc Nord élargi maintenant aux Terrasses.

L’un des membres de l’ARV y assistait.

Environ 45 personnes étaient présentes, résidentes du Vallona jusqu’à Central Parc et aux Terrasses.

Le premier sujet était le retour d’expériences des premiers spectacles à la U-Arena :

Le périmètre de confort dans lequel nous nous situons n’aurait pas posé de problèmes particuliers ; ce sont plutôt les habitants du One et de l’autre immeuble jouxtant la U- Arena qui ont relevé des problèmes tels que le bruit après les spectacles (déménagement des barrières de sécurité, nettoyage du site), les difficultés d’accès dans le périmètre de sécurité aux livreurs, taxis et autres véhicules: reste que cela devrait rester un problème récurrent pour ces habitants.

Pour le match France-Japon, la Préfecture  a considéré qu’il n’était pas utile de mettre en œuvre le périmètre de confort ; tant mieux pour nous, mais ce sera du coup par coup.

Le deuxième sujet était l’installation de vélos en libre-service:

3 stations dans notre quartier sur les 8 prévues à Nanterre: une au RER, une place Nelson Mandela et une aux Amandiers. Installation terminée en décembre pour utilisation dès janvier.

Le troisième sujet était le budget participatif:

Une enveloppe de 50.000 € annuels est allouée à chaque quartier pour des investissements sur l’ensemble du quartier. Un appel à projets est lancé auprès des habitants.

Important : Si vous avez une ou des idées d’aménagement d’intérêt collectif à proposer, n’hésitez pas à nous en faire part sur le blog ou à notre adresse mail ARV. Nous les traiterons et nous en ferons l’écho pour le défendre auprès du collectif chargé de la budgétisation.

Quelques questions diverses ont été posées en fin de séance telles que :

Quelle peut être l’efficacité des campagnes de dératisation si des habitants continuent à nourrir les pigeons et donc potentiellement  les rats, si des poubelles pleines restent sorties la nuit, si la mort aux rats désormais interdite n’est pas remplacée par un produit rapidement efficace.

Quelle est l’efficience et le périmètre d’activité des 60 personnes dépendant de la Brigade de lutte contre les incivilités ?

Ils nous proposent de nous joindre le vendredi 1er décembre à 16H30 sous le carillon du RER à une visite sur site du quartier par le Maire et quelques adjoints (ils prévoient deux heures de déambulation). Dératisation, nettoyage, nuisances, aménagements éventuels sont au menu.  Mairie Nanterre

 

 

Lettre à IN’LI (ex OGIF) – chauffage et entretien du Vallona

L’ARV s’est une nouvelle fois adressée à IN’LI quant aux défaillances du chauffage ainsi qu’au laisser aller constaté dans l’entretien de la résidence.

Un dédommagement financier sur les charges 2015 (non régularisées à ce jour) a été demandé pour les irrégularités de chauffage couvrant la période du 2 octobre, date de remise en route, au 9 novembre, date de débouchage des colonnes.

Nous vous tiendrons au courant de la réponse apportée.

Retrouvez ci après l’intégralité de la lettre adressée le 13 novembre à la Direction d’IN’LI :

Lettre à Ogif pb chauffage nov 17

 

 

Quand en 1975 le Vallona s’affaissait …..

Le Vallona s’affaisse d’une dizaine de centimètres provoquant des fissures dans les fondations, des éclatements de béton dans l’ossature ……… ce tassement aurait été provoqué par des fondations qui n’auraient pas été faites à des profondeurs suffisantes en raison de la présence d’anciennes carrières ……….

C’est ce que relatait le journal l’Eveil dans son édition du 15 octobre 1975.

 

Lire l’article complet dans le document ou le fichier PDF ci après ( cliquez pour agrandir)

1975 affaissement Vallona