Archives pour la catégorie info quartier

Patinoire sur le toit de la Grande Arche

Une patinoire s’installe sur le toit du quartier d’affaires, et plus précisément sur la promenade du toit de la Grande Arche.
Suspendu à 110 mètres de hauteur, venez glisser sur la glace tout en profitant d’une vue panoramique unique à 360°, dès le 15 décembre 2017 et jusqu’au 14 janvier 2018, tous les jours de 10h à 19h (avec des nocturnes).

                                             

 Au programme animer votre visite sur le toit : sky bar, vin et chocolat chaud, crêpes, champagne et musique !

Infos pratiques 
Accès à la patinoire inclus dans le prix de la montée (10 euros pour un adulte et 5 euros pour un enfant)
3€ la location de patins (gants obligatoires)
Infos et réservations et au 01.40.90.52.20

 

Conseil de quartier (Parc Nord)

Jeudi 23 novembre de 19h00 à 21h30 a eu lieu le conseil de quartier du Parc Nord élargi maintenant aux Terrasses.

L’un des membres de l’ARV y assistait.

Environ 45 personnes étaient présentes, résidentes du Vallona jusqu’à Central Parc et aux Terrasses.

Le premier sujet était le retour d’expériences des premiers spectacles à la U-Arena :

Le périmètre de confort dans lequel nous nous situons n’aurait pas posé de problèmes particuliers ; ce sont plutôt les habitants du One et de l’autre immeuble jouxtant la U- Arena qui ont relevé des problèmes tels que le bruit après les spectacles (déménagement des barrières de sécurité, nettoyage du site), les difficultés d’accès dans le périmètre de sécurité aux livreurs, taxis et autres véhicules: reste que cela devrait rester un problème récurrent pour ces habitants.

Pour le match France-Japon, la Préfecture  a considéré qu’il n’était pas utile de mettre en œuvre le périmètre de confort ; tant mieux pour nous, mais ce sera du coup par coup.

Le deuxième sujet était l’installation de vélos en libre-service:

3 stations dans notre quartier sur les 8 prévues à Nanterre: une au RER, une place Nelson Mandela et une aux Amandiers. Installation terminée en décembre pour utilisation dès janvier.

Le troisième sujet était le budget participatif:

Une enveloppe de 50.000 € annuels est allouée à chaque quartier pour des investissements sur l’ensemble du quartier. Un appel à projets est lancé auprès des habitants.

Important : Si vous avez une ou des idées d’aménagement d’intérêt collectif à proposer, n’hésitez pas à nous en faire part sur le blog ou à notre adresse mail ARV. Nous les traiterons et nous en ferons l’écho pour le défendre auprès du collectif chargé de la budgétisation.

Quelques questions diverses ont été posées en fin de séance telles que :

Quelle peut être l’efficacité des campagnes de dératisation si des habitants continuent à nourrir les pigeons et donc potentiellement  les rats, si des poubelles pleines restent sorties la nuit, si la mort aux rats désormais interdite n’est pas remplacée par un produit rapidement efficace.

Quelle est l’efficience et le périmètre d’activité des 60 personnes dépendant de la Brigade de lutte contre les incivilités ?

Ils nous proposent de nous joindre le vendredi 1er décembre à 16H30 sous le carillon du RER à une visite sur site du quartier par le Maire et quelques adjoints (ils prévoient deux heures de déambulation). Dératisation, nettoyage, nuisances, aménagements éventuels sont au menu.  Mairie Nanterre

 

 

L’innovation au service de la mobilité urbaine

Aux heures de pointe, le parvis de La Défense devient, par endroit, un petit fleuve de piétons grossi par les 500 000 visiteurs qui le parcourent en moyenne chaque jour. C’est dans cet environnement pour le moins complexe que le Syndicat des transports d’Ile-de-France  (STIF) a lancé, début juillet 2017, une nouvelle expérimentation de navette autonome.

Trois de ces navettes électriques sans chauffeur ont pris d’assaut les allées du premier quartier d’affaires européen. De quoi mettre à rude épreuve les capteurs et toute l’intelligence embarquée des véhicules. Ceux-ci sont dotés d’un GPS ultra perfectionné de dernière génération relié en permanence à une dizaine de satellites, ce qui leur permet d’avoir une précision de quelques centimètres sur leur trajet composé de rails virtuels.

De nombreux capteurs, caméras, antenne de positionnement satellitaire, radars etc … permettent d’identifier tous les types d’obstacles fixes ou mobiles (poteaux, piétons)

Du lundi au vendredi, de 8 heures à 20 heures, deux navettes – accessibles à tous et gratuites – tâcheront de se frayer un chemin, à la vitesse d’un jogger qui trottine (7 kilomètres/heure). Les engins de 5 mètres de long et pouvant emporter 15 personnes passeront toutes les dix minutes aux heures les plus denses. Partant de la Grande Arche, l’une ira vers le Pôle universitaire Léonard-de-Vinci au nord, l’autre en direction de la tour Société générale au sud-ouest. (cliquez pour agrandir l’image)

Le week-end et les jours fériés, une troisième navette circulera de 10 heures à 18 heures, à la fréquence d’un départ toutes les vingt minutes, le long de la perspective monumentale, sur un trajet davantage destiné aux touristes. (cliquez pour agrandir l’image)

Ouverture de l’hôtel Arena La Défense – ex hôtel Itinéraires

Dans ce blog nous avions largement fait écho de l’ouverture d’un hôtel 4 étoiles luxe sous l’enseigne NOVOTEL.

Un membre de l’ARV a rencontré le 18 octobre un Directeur du Groupe FERRÉ (propriétaire de l’hôtel).

Il y a quelques jours, cet hôtel, encore en chantier, a ouvert partiellement au public en mettant à disposition une soixantaine de chambres sur une capacité d’environ 130 chambres.

Cet hôtel a été ouvert sous le nom provisoire de Hôtel ARENA La DEFENSE, le Groupe ACCOR n’ayant pas donné son feu vert pour l’enseigne NOVOTEL tant que les travaux ne sont pas terminés.

Selon la Direction, le projet NOVOTEL avec spa et piscine est toujours d’actualité, mais aucune date de fin de travaux ne nous a été communiquée.

Il reste encore dans la partie non rénovée, des personnes en difficultés sociales qui devraient être hébergées dans un autre lieu qu’à partir de juillet 2018.

cliquez sur les liens suivants :

Hotel Arena La Défense

http://arena-hotel-la-defense.fr/

 

Déménagement du Conseil Départemental

En avril 2018, les 2500 agents du Conseil Départemental quitteront l’Hôtel du Département pour rejoindre leur nouveau bâtiment de 31000 m² dans l’enceinte de la future Aréna dont la construction est en cours d’achèvement.

L’investissement de ce nouveau bâtiment représente près de 170 millions d’euros.

L’ancien Hôtel du Département sera vendu ; un autre immeuble dans lequel travaillent d’autres fonctionnaires du Département, celui là loué, sera restitué.

photo du nouveau bâtiment du Conseil Départemental

 

L’interview de l’ARV par BFM Paris

 

Inattendu mais rituel : pour assurer l’entretien annuel de 21 km de canalisations souterraines, le concessionnaire coupe l’alimentation .

Chaque été, 10.000 foyers de Nanterre sont privés d’eau chaude pendant une semaine du 7 au 13 aout 2017 – BFM Paris

L’opération se répète tous les étés depuis plusieurs décennies, 10.000 logements et 150 tours de bureaux de La Défense subissent une coupure d’eau chaude d’une semaine à la même période. En cause des travaux de maintenance du concessionnaire du  réseau de chaleur, qui obligent les habitants à s’organiser.

Jusqu’à dimanche, 10.000 foyers de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, sont privés d’eau chaude. Une coupure devenue un rituel pour les habitants du quartier durant cette période estivale.

« Ca commence par le Vallona, ensuite il y a le frère jumeau le Liberté et tous les immeubles qui vont jusqu’au bout de la rue, explique Alain Plumas (Co-Président de l’Association du Vallona) résident du quartier depuis les années 80. Ce sont tous des immeubles qui sont alimentés en eau chaude par la société Enertherm, c’est une grosse chaufferie qui se trouve derrière l’Arena, sur Courbevoie. »

Pendant une semaine chaque été, la société, concessionnaire du réseau d’eau chaude procède à l’entretien des canalisations et met pour cela la centrale à chaleur à l’arrêt. Une coupure annuelle qui demande un peu d’organisation pour les habitants et du système D. Pour Mohamed qui fait prendre un bain à sa fille, ce sera plusieurs transferts d’eau vers la salle de bain, chauffée dans une cocotte sur la cuisinière.

« On prend la petite bassine avec de l’eau chaude, qu’on met dans sa baignoire. On va venir mélanger avec de l’eau froide et on fait comme ça pendant une semaine », explique ce père de famille.

Douche, toilette, vaisselle à l’eau froide

Habitués, certains relativisent et acceptent ce désagrément. « Que ce soit pour la douche, la toilette, la vaisselle, c’est à l’eau froide. Il n’y a rien d’extraordinaire, ce n’est pas la catastrophe », tempère un riverain.

D’après le concessionnaire interrogé dans Le Parisien, cette coupure d’eau chaude bien que contraignante est nécessaire. « Cela paraît étonnant. Mais afin de réaliser la maintenance des installations de production et de distribution, nous sommes dans l’obligation d’arrêter toute la centrale. Nous n’ignorons pas que cette coupure annuelle occasionne une gêne pour pas mal d’habitants du quartier, mais elle est hélas, indispensable à un bon entretien de nos équipements », souligne la direction.

Enertherm explique par ailleurs choisir cette période de départs en vacances pour procéder aux travaux afin de limiter les désagréments. Le concessionnaire promet un retour à la normale dans le quartier dans la nuit de dimanche à lundi.

Interview réalisée par Florian Chevallay de BFM Paris

Réouverture du toit de la Grande Arche

Après plus de huit ans de fermeture, il sera possible dès le 1er juin prochain de redécouvrir le Toit de la Grande Arche qui avait été fermé suite à une panne de l’un des ascenseurs panoramiques permettant d’y accéder puis d’un litige entre l’ancien exploitant et l’Etat.

En plus de l’accès au belvédère qui a été complètement réaménagé viendra désormais s’ajouter le nouveau pont-promenade qui permettra d’observer l’autre côté de l’axe en direction de Nanterre. Le Toit proposera en outre à ses visiteurs un espace d’exposition de 1 400 mètres carrés sur la photographie d’actualité et ses rapports avec l’histoire.

Un restaurant gastronomique d’une quarantaine de couverts et une offre de restauration rapide viendront s’ajouter au lieu, ainsi qu’une boutique de souvenirs d’une vingtaine de mètres carrés. Plusieurs maquettes, plans et photos historiques de l’Arche et de La Défense seront également présentés. Enfin trois auditoriums seront à nouveau disponibles pour l’organisation de divers événements comme des séminaires.

L’accès au toit qui sera ouvert tous les jours de l’année se fera toujours par les quatre ascenseurs panoramiques. Ils seront désormais doublés par deux ascenseurs express à l’intérieur de la paroi sud qui seront utilisables en cas de vent important.

Côté tarif il faudra débourser quinze euros pour accéder au lieu, dix euros pour les étudiants de moins de 26 ans et sept euros pour les enfants âgés de six à dix-huit ans. Les moins de six ans pourront eux bénéficier d’une entrée gratuite et les chômeurs et plus de 65 ans d’une place de douze euros. Pour accéder à l’exposition de photographies les visiteurs devront en plus de leur billet débourser quatre euros (gratuit en revanche pour les moins de seize ans).

 

Les Tours Sisters et la Tour des Jardins de l’Arche

Les deux nouvelles tours Sisters reliées l’une à l’autre par un « pont » de quatre niveaux accueillant un centre de conférence, un restaurant, un bar panoramique, une piscine et un spa se dresseront d’ici 2021 sur un espace très étroit, de part et d’autre de la passerelle Carpeaux, entre les immeubles de bureaux Les Collines de l’Arche et le boulevard circulaire.

La plus haute tour (219 m), dédiée aux bureaux, pourra accueillir jusqu’à 5 800 personnes sur 50 étages. La seconde (121 m) abritera sur 29 étages un hôtel 4 étoiles de 273 chambres et une résidence hôtelière de 36 chambres, soit 1 300 personnes maximum.

Les tours sisters                                                              tours-sisters-860x450_c

Parallèlement à cette construction sera réalisée, plus près de nous, la Tour des Jardins de l’Arche ( 200 m de haut ) à dominante hôtelière haut de gamme avec quelques 700 chambres.

Cette tour, qui sera située aux abords de la U Arena sur le terrain -les anciennes Serres de Neuilly- entre le cimetière de Neuilly, le boulevard de La Défense et l’enceinte sportive, sera composée de « boites » aux larges façades vitrées assemblées les unes aux autres et ponctuées de terrasses végétalisées à différentes hauteurs.

L’ensemble sera surmonté par un belvédère-bar accessible au grand public.

Ce building avec ces faux airs de la tour du futur TGI de Paris doit venir, à sa livraison en 2022, compléter le quartier des Jardins de l’Arche.

tour des Jardins de l’Arche

tour-jardins-arche-458x650

 

Conseil de Quartier ( Parc Nord )

Le 1er décembre, de 19h à 21h, s’est tenu à la mairie de quartier des Terrasses de l’Arche un conseil de quartier pour le parc nord.

L’un des membres du bureau ARV était présent.

Plusieurs sujets concernant notre environnement proche ont été évoqués en présence d’élus et du propriétaire de l’Arena.

L’Ecole d’architecture: sous la pression du responsable d’une association, le projet de restaurant et d’hôtel Ducasse semble enterré au profit d’une Ecole d’Arts Plastiques; à suivre.

Le foyer Maurice Ravel: l’auditorium est à l’abandon et il est question de lancer des opérations pour sa réhabilitation.

Après quoi, le sujet Arena a été traité:

Les responsables sont partis de l’idée que 80 % viendront en transports en commun dont 80 % par La Défense, les autres par Nanterre Préfecture. Pour les 20 % utilisant leur voiture, et pour les empêcher de se garer n’importe où les jours de manifestations (a priori 50 dont seulement 8 avec 40.000 visiteurs), des périmètres de sécurité et de confort seront installés pour ne permettre qu’aux seuls riverains de rentrer et sortir (des macarons seront distribués en temps utile). Le Vallona devrait être à la limite. En tout cas, deux tests au premier semestre 2017 sont prévus pour adapter le dispositif à la pratique des usagers.

Pour rejoindre La Défense à pied ou en vélo, l’allée piétonne en pente douce sera ouverte en février/mars; l’escalier en métal rejoignant le bout de la jetée sera supprimé.

Le Belvédère de la Grande Arche devrait ouvrir en avril 2017 après la fin des travaux de rénovation ; pour plus d’infos, voir le lien ci après :

http://www.eiffageconstruction.com/realisations/renovation-arche-la-defense

Quant aux autres travaux dans ce quartier-là, ils vont continuer à s’échelonner tout au long de 2017, voire au-delà pour le Croissant.

 

Le quartier sous vidéosurveillance

Un récent article de presse précise que 14 nouvelles caméras, financées par l’Etat, vont venir étoffer le parc que la ville met actuellement en place.

Il y a quelques semaines, Nanterre ne disposait d’aucune caméra de surveillance sur la voie publique. Elle en aura bientôt 68. Car le préfet a proposé à la ville d’en installer 14, dans le cadre du Plan zonal de vidéo protection.

Si les lieux restent encore à déterminer, l’objectif est de placer les appareils autour des grands axes et des bâtiments publics (l’université, place de la Boule, centre administratif du conseil départemental…). Entièrement financées par l’Etat, les 14 caméras n’intégreront pas le réseau municipal.

Elles viennent donc s’ajouter aux 54 caméras que la municipalité met en place.

Parmi ces appareils, 24 seront disposés autour de l’Arena 92, à la demande du promoteur immobilier, pour assurer la sécurité des lieux. Les caméras prévues autour des gares de Nanterre-Ville et Nanterre-Préfecture font également partie du lot, et seront mises en service d’ici décembre. Les trente autres caméras mobiles sont situées dans les quartiers du Petit- Nanterre, Parc Sud, Mont-Valérien, Chemin-de-l’île et Vieux-Pont ainsi que le parc André-Malraux.

Les images de vidéosurveillance seront directement envoyées au commissariat.